Auteur

Né au sud du Burundi, en 1978, il montra l’amour de la radio depuis son jeune âge. Son père, un commerçant instruit par les belges lui montra tôt le chemin de l’école contrairement aux autres parents de la région. «Si tu échoues à l’école, il ne faudra pas rentrer à la maison. Je vais te punir exemplairement», lui disait son père d’un ton sévère. «Je ne veux pas des enfants qui ne savent pas parler français, qui ne peuvent même pas faire des arithmétiques» martelait Nditunze Michel, son père.

A l’école, Désiré Nimubona, ainé d’une famille de 5 enfants dont une seule fille, va se démarquer par un silence et la ponctualité en classe. Pas de retard, ce qui lui a permis de sauver souvent les points en éducation. C’est ainsi qu’en 1993, il sera le meilleur élève de sa classe et réussi au concours national ce qui lui donna immédiatement accès à l’enseignement secondaire. Avec la mort du président Melchior Ndadaye en octobre 1993, Désiré Nimubona va interrompre ses études pendant 2 ans suite à une insécurité grandissante dans plusieurs écoles du pays. Il regagnera l’école en novembre 1996 et obtient en 2002, un diplôme d’humanité général ainsi que le diplôme d’Etat, en section Lettre Moderne.

A l’université du Burundi, il sera orienté dans la faculté des Lettres et Sciences Humaines au département des Langue et Littérature Anglaises. A la fin de ses études, il effectua un stage d’immersion linguistique à l’Université de Makerere en Ouganda, l’une des grandes universités de l’Afrique de l’Est.

Désiré Nimubona défendra son mémoire sur la littérature américaine intitulé «Francis Scott Key Fitzgerald’s The Great Gatsby : A study in Literary Biography» et aura la mention «Distinction». Il avait depuis longtemps entamé ses ambitions journalistiques. Déjà en 2007 encore au campus , il travaillait pour certains journaux en ligne de la Belgique, jusqu’en 2010, avant d’être recruté, comme journaliste sur www.isanganiro.org . En décembre 2010, il sera aussi recruté par www.irinnews.org, comme correspondent à Bujumbura. En plus, ses articles seront publiés dans www.thinkafricapress.com du Royaume Uni, www.rnw.nl/afrique de la Hollande, et sur www.bloomberg.com, aux Etats Unis. Il sera aussi éditeur de www.bdicontact.com pendant quelques mois avant de démissionner pour des raisons de surcharge horaire. Il dit ne pas aimer l’alcool, la paresse et lis beaucoup des romans politiques. Il aime aussi le sport, les promenades et écrire des pièces de théâtres. Il a déjà commencé un roman en anglais, car il est bilingue et parle correctement le Français et l’Anglais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s